Volume éditorial

Répartion des publications

292 articles et brèves
+ 43 autres documents


Météo locale

  • Fosses, village de potiers au Moyen Âge: campagnes 2023 et 2024
    Fosses, village de potiers au Moyen Âge : campagnes 2023 et 2024 Du fait de son argile réputée, la vallée de l’Ysieux, de Marly-la-Ville à Luzarches, en passant par Fosses, est riche, durant tout le Moyen Âge, de ses sites potiers, dont certaines productions de qualité ont inondé le commerce du Nord du royaume de […]
  • Nécropole celtique de Bouqueval
    La nécropole celtique de Bouqueval et ses 2 tombes à char   A une vingtaine de kilomètres au nord de Paris, la commune de Bouqueval correspond à un important site de La Tène moyenne (III e s. et II e s. av. J.-C.) où se trouvent associés un habitat et une nécropole comprenant 14 sépultures […]
  • Le souterrain de la maison des Templiers à Gonesse
      Le souterrain de la maison des Templiers à Gonesse, fouillé dans le quartier du Temple par la JPGF de Villiers-le-Bel, voit son étude terminée. La Société d’histoire et d’archéologie de Gonesse et du Pays de France a accepté de la publier dans son bulletin n°17 (avril 2023), pages 15 à 44. En forme de […]
  • Activité des sociétés savantes : Mémoire vivante de La Plaine, hier, aujourd'hui, demain
    L'association Mémoire vivante de La Plaine a présenté son exposition sur les athlètes de Saint-Denis, de La Plaine et du 93 à l'occasion du 148e congrès national des sociétés historiques et scientifques. En voici un aperçu
  • Appel à candidatures - Prix des sociétés savantes 2024
    La Fondation du CTHS lance l'édition 2024 de son prix des sociétés savantes. Votre association fait partie de l'annuaire du CTHS et a initié et porté une action participant à la diffusion des savoirs, à la sauvegarde ou à la valorisation d'un patrimoine ? Inscrivez-vous !
  • MERCI À TOUS !
    Le 148e congrès du CTHS s'est achevé vendredi. Un grand merci à l'ensemble des participants ! À présent, cap sur le 149e congrès qui se déroulera à Orléans, du 14 au 18 avril 2025 sur le thème Reconstruire, réformer, refonder sous la présidence de la section Histoire et philologie des civilisations médiévales, Pour plus d'informations, […]
  • Les peuples autochtones et l’anthropocène
    Conférences23 jan. 2024 - 12 mar. 2024François-MitterrandUn nouveau cycle de conférences invite des anthropologues à rendre compte de la façon dont les peuples autochtones de diverses aires géographiques font face aux conséquences de l’activité humaine sur la Terre et son atmosphère.  Voir le site
  • Le Sacramentaire de Drogon et les ivoires de Metz
    Colloques12 oct. 2020RichelieuUne journée d’étude interdisciplinaire, organisée par la BnF et le musée du Louvre, est consacrée à la présentation des premiers résultats de leurs découvertes sur le Sacramentaire de Drogon. Ce fleuron de la Renaissance carolingienne, conservé au département des Manuscrits de la BnF, est doublement célèbre par son histoire prestigieuse et le luxe […]

Un hôpital militaire américain de la Première Guerre mondiale mis au jour à Savenay (Loire-Atlantique)

Mise à jour le vendredi 17 mai 2024 par Pierre

Dans le cadre de la construction du lycée Saint-François d’Assise sur le site de la Gagnerie du Tertre à Savenay, l’Inrap a fouillé une unité de l’hôpital américain de la Première Guerre mondiale, en service de 1917 à 1919, une opportunité, sans précédent dans la région, d’explorer ce type d’installation et de révéler la réalité matérielle de la Grande Guerre, loin du champ de bataille.

Un déploiement logistique sans précédent

L’engagement des États-Unis dans la Première Guerre mondiale à partir d’avril 1917 annonce le déploiement sans précédent de sa force opérationnelle sur le territoire français. Placée sous le commandement du général Pershing, l’American Expeditionary Force (A.E.F.), composée de quelques 200 000 hommes en 1917, représentera à l’heure de l’armistice un contingent de près de 2 millions de combattants.
Les ports de Nantes et Saint-Nazaire, choisis pour la qualité de leurs infrastructures et leur liaison directe avec les principales lignes ferroviaires du pays, voient ainsi, dès le mois de juin 1917, l’arrivée des premiers « sammies ». Leur mission est alors de construire les infrastructures nécessaires à leur accueil.

Le service de santé de l’US Army

L’A.E.F. s’appuie au départ sur les hôpitaux français existants puis développe progressivement une chaîne de soins depuis le champ de bataille jusqu’aux zones de débarquement. Reliées par des ambulances et des trains sanitaires, plusieurs centaines de structures hospitalières sont construites à travers le pays allant du simple hôpital de campagne à de vastes centres en mesure d’accueillir jusqu’à 25 000 blessés et malades. Ces hôpitaux, regroupés au sein d’Hospital Centers, constituent de véritables villes autonomes avec leur route, leur service d’eau et d’électricité, leur réseau d’assainissement, voire, pour certains, leur propre desserte ferroviaire.

Un site témoin de l’implantation de l’armée américaine

Les vestiges du camp américain de la Gagnerie du Tertre, étudiés sur plus de 3 hectares, illustrent ces aménagements. Le site s’organise en deux secteurs distincts. Un premier secteur clos de palissades, repéré sur 1,6 ha, et un second secteur dans l’angle nord-ouest de l’emprise où une vingtaine de fosses dépotoirs ont été creusées.
L’unité mise au jour respecte un plan orthogonal de 150 mètres de large délimité par des palissades périphériques et fossés drainants assurant l’assainissement du site. L’espace interne, lui-même divisé par des clôtures, est occupé par une vingtaine de baraquements (logements, hangars, réfectoire, locaux techniques…) construits sur solins de mâchefer de 100 à 200 m² et par un réseau de canalisations d’eau potable.

Chaussures de soldats américains WW2

Chaussures de soldats américains. © Emmanuelle Collado, Inrap


Lire le propos complet à la source https://www.inrap.fr/un-hopital-militaire-americain-de-la-premiere-guerre-mondiale-mis-au-jour-18026

© GRHALP Groupe de Recherches Historiques et Archéologiques de Louvres-en-Parisis