Volume éditorial

Répartion des publications

292 articles et brèves
+ 43 autres documents


Météo locale

  • Fosses, village de potiers au Moyen Âge: campagnes 2023 et 2024
    Fosses, village de potiers au Moyen Âge : campagnes 2023 et 2024 Du fait de son argile réputée, la vallée de l’Ysieux, de Marly-la-Ville à Luzarches, en passant par Fosses, est riche, durant tout le Moyen Âge, de ses sites potiers, dont certaines productions de qualité ont inondé le commerce du Nord du royaume de […]
  • Nécropole celtique de Bouqueval
    La nécropole celtique de Bouqueval et ses 2 tombes à char   A une vingtaine de kilomètres au nord de Paris, la commune de Bouqueval correspond à un important site de La Tène moyenne (III e s. et II e s. av. J.-C.) où se trouvent associés un habitat et une nécropole comprenant 14 sépultures […]
  • Le souterrain de la maison des Templiers à Gonesse
      Le souterrain de la maison des Templiers à Gonesse, fouillé dans le quartier du Temple par la JPGF de Villiers-le-Bel, voit son étude terminée. La Société d’histoire et d’archéologie de Gonesse et du Pays de France a accepté de la publier dans son bulletin n°17 (avril 2023), pages 15 à 44. En forme de […]
  • Activité des sociétés savantes : Mémoire vivante de La Plaine, hier, aujourd'hui, demain
    L'association Mémoire vivante de La Plaine a présenté son exposition sur les athlètes de Saint-Denis, de La Plaine et du 93 à l'occasion du 148e congrès national des sociétés historiques et scientifques. En voici un aperçu
  • Appel à candidatures - Prix des sociétés savantes 2024
    La Fondation du CTHS lance l'édition 2024 de son prix des sociétés savantes. Votre association fait partie de l'annuaire du CTHS et a initié et porté une action participant à la diffusion des savoirs, à la sauvegarde ou à la valorisation d'un patrimoine ? Inscrivez-vous !
  • MERCI À TOUS !
    Le 148e congrès du CTHS s'est achevé vendredi. Un grand merci à l'ensemble des participants ! À présent, cap sur le 149e congrès qui se déroulera à Orléans, du 14 au 18 avril 2025 sur le thème Reconstruire, réformer, refonder sous la présidence de la section Histoire et philologie des civilisations médiévales, Pour plus d'informations, […]
  • Les peuples autochtones et l’anthropocène
    Conférences23 jan. 2024 - 12 mar. 2024François-MitterrandUn nouveau cycle de conférences invite des anthropologues à rendre compte de la façon dont les peuples autochtones de diverses aires géographiques font face aux conséquences de l’activité humaine sur la Terre et son atmosphère.  Voir le site
  • Le Sacramentaire de Drogon et les ivoires de Metz
    Colloques12 oct. 2020RichelieuUne journée d’étude interdisciplinaire, organisée par la BnF et le musée du Louvre, est consacrée à la présentation des premiers résultats de leurs découvertes sur le Sacramentaire de Drogon. Ce fleuron de la Renaissance carolingienne, conservé au département des Manuscrits de la BnF, est doublement célèbre par son histoire prestigieuse et le luxe […]

Archéocapsule Inrap Homo athleticus – Marseille

Mise à jour le lundi 27 mai 2024 par Pierre

Dans le cadre des Jeux olympiques et paralympiques 2024, le musée d’Histoire de Marseille célèbre le sport à travers l’archéocapsule Inrap « Homo athleticus ».

Saison Archéologie et sport :
Exposition Du 11 juin au 1er septembre 2024. mais encore 71 jours pour visiter avant le dernier jour de cette exposition.
Musée d’Histoire de Marseille – Auditorium, Marseille (Provence-Alpes-Côte d’Azur).
2, rue Henri Barbusse
13001 Marseille

Depuis quand les humains font-ils du sport ? Et d’ailleurs, qu’entend-on par là ? Si l’on considère les disciplines sportives encadrées par un règlement, nécessitant des entraînements, et donnant lieu à des compétitions pacifiques, c’est plutôt récent : trois petits millénaires seulement.

On pense bien sûr aux premiers Jeux organisés à Olympie en 776 av. J.-C., qui se perpétuent de nos jours. Mais si l’on élargit la notion de sport à l’activité physique, elle est beaucoup plus ancienne.

Dès la Préhistoire, les humains ont eu mille raisons d’activer leurs corps : pour survivre, chasser, se battre, entretenir leur forme, se donner en spectacle, s’amuser… Les vestiges archéologiques en témoignent. Se croisent alors, autour de l’activité physique, des enjeux sociaux et culturels mais aussi politiques, économiques… Le sport devient, grâce à l’archéologie, une clé de lecture des sociétés sur le temps long.

Patins en os chaussure en cuir XIe siècle

 


Lire le propos complet à la source https://www.inrap.fr/archeocapsule-inrap-homo-athleticus-marseille-18051

© GRHALP Groupe de Recherches Historiques et Archéologiques de Louvres-en-Parisis